INSCRIPTIONS COMPLETES POUR LES CATEGORIES BENJAMINS ET MINIMES.

Jean-François Brazeau, 7e du Grand Raid des Pyrénées!

Le traileur du Carquefou AC Jean-François Brazeau n’en finit plus de progresser. Un an après avoir fini 46e sur l’Ultra Trail du Mont-Blanc, le Cacien a terminé à la 8e  place du Grand Raid des Pyrénées. Une performance et une aventure exceptionnelle que Jean-François a décidé de raconter sur le site du club. Bravo Jean-François!

« Objectif de l’année 2014 : le Grand Raid des Pyrénées… 160 km pour 10000 mètres de dénivelé positif…

 

Schéma

Une préparation qui est tranquillement montée en puissance les six derniers mois… Des kms et des kms d’entraînement… Dans notre plat pays Nantais, en Bretagne, au Pays Basque, dans les Alpes, la Drôme… ou même à Bilbao ! Des mois passés à éviter les blessures, tout en enchaînant les sorties d’entraînement de plus en plus longues… à 6H du mat sur les trottoirs de la zone industrielle de la Beaujoire pour les plus mornes, sur le plateau du Vercors pour les plus belles…

Et samedi dernier le moment était venu… Le moment magique… Tant attendu…
La météo annoncée n’est pas bonne, annonçant nuages et pluie en alternance.
Mais peu importe, bien décidé à en découdre !

Les premiers instants :
2H30 : Lever pour manger mon riz au lait (périmé) préparé la veille. D’habitude les veilles de course je fais nuit blanche… Bizarre, cette nuit j’ai dormi…
4H10 : Premiers sur la zone de départ avec Ludovic Jamin (autre Nantais)… Je suis étonnamment calme, Ludovic aussi.
5H00 : C’est parti ! La course est lancée sous la pluie et les feux d’artifice installés sur un petit pont..

Impossible de narrer toute la course, alors voici qqs moments clé :
~7H00 : je monte depuis peut être 1/2H avec un gars pas très causant… Puis le laisse filer par précaution car je trouve qu’il avance un peu trop vite… J’ai bien fait car l’homme en question est Patrick Bohard, c’est « juste » celui qui gagnera la course par la suite !!!!!

~8H00 : arrivée au Col de Bastanet (~2000 m de D+ cumulés)

~11H00 : montée au Pic du Midi.. particularité du lieu : on jauge bien l’écart avec les premiers car c’est un aller retour… à la montée au pic on croise tous les premiers qui redescendent… Petite pensée du moment : « bon ils ne sont pas si loin que ça… et y’a pas tant que ça de monde devant moi!!! »… Bon pour le moral… (en haut nous en sommes à ~3700 m D+ cumulés)

 

10629704_678390638915824_1009621452733456684_n

Jean-François au Pic du Midi

 

~16H00 : arrivée au premier lieu de « vie » à Pierrefite… le moral baisse… à la sortie la pluie se met à tomber, les jambes sont un peu raides… Le moral est dans les chaussettes !!!!!! D’autant qu’à la sortie ce n’est pas moins de 800 m de dénivelés qui nous attendent !

~17H00 : la pluie use mon moral mais je rattrape et me mets « dans la roue » d’un Espagnol… Je l’ignore à ce moment là, mais cet espagnol, c’est Cesar, et nous ne nous quitterons plus jusqu’à l’arrivée !!!! Et comme je parle espagnol comme une vache néerlandaise, nous échangerons en anglais !

~19H : arrivée au col de Cabaliros (~6400 m de D+ cumulés)

~21H00 : la nuit tombe, mais nous avons décidé avec Cesar de courir ensemble pour la nuit. Nous nous entraidons… Certaines zones sont particulièrement hostiles… la recherche des balises ardues… Être à 2 se révèle être un gros atout dans ces difficultés… Km après km, une amitié se créée… Et côté physique, les sensations sont revenues, je suis bien !!!

~22H30 : passage par le Col de Riou (~7500 m de D+ cumulés)

~0H40 : nous entamons la dernière grosse montée jusqu’à la Hourquette Nère… 1000 mètres de dénivelé à absorber… gloups !!!!! Ca fait mal ! Très mal… Mais en serrant les dents, pas après pas… ça finit par passer…

~5H30 : dernière difficulté passée (~9400 m de D+ cumulés)

~8H00 : alors que nous croisons tous les coureurs du 80 km qui nous félicitent en passant, nous rejoignons le col de Portet synonyme de basculement… vers…. la descente nous menant à l’arrivée… moins de 15 km à descendre pour ~1500 m de D-… A ce moment là… C’est terminé… La délivrance… Je laisse échapper quelques cris, les poings serrés !!!! Trop content !

~9H00 : approche de Vieille Aure…

9H17 : Ca y est…. elle est là… nous franchissons la ligne d’arrivée ensemble en 8° position ! Avec podium 1° V1 à la clé !!!! Wouhou !!! (mais l’organisation, ne sachant pas traiter les ex-aequo, nous classe 8 et 9°). Parcours bouclé en 28H16 !

Arrivée

Jean-François termine 8e ex-aequo du GRP.

~14H00 : no comment… mode « loque »…

le repos du traileur

le repos du traileur

Retour le dimanche à Vielle Aure… Podium oblige ! Un podium au GRP, ça ne se refuse pas !!! Sur la 1° marche avec mon ami Cesar pour le podium 1° V1…

 

Jean-François termine 1er vétéran du GRP !

Jean-François termine 1er vétéran du GRP !

 

Pour terminer sur une dernière note « trail », j’adresse un gros clin d’œil et mes félicitations à Jean-Louis Lechat qui a fait une brillante course dans les Pyrénées en Juillet en faisant une 4° place au grand trail de la vallée d’ossau ! (73 km / 5000 m D+) !

Le trail… La montagne… C’est ça mon monde… Je suis désolé… Je ferai encore de mon mieux cette année aux cross… Mais définitivement mon monde à moi, ce qui me fait vibrer, c’est ce que vous venez de lire… J’ai la tête encore la haut dans la montagne avec Cesar… Au milieu de nulle part… »

4 Réponses pour "Jean-François Brazeau, 7e du Grand Raid des Pyrénées!"

  • Antho says:
  • Laurent says:
  • JFB says:
  • JFB says:
Google+